techniciansmedium

Regionex Extermination Inc. sert une vaste clientèle, des résidences privées aux tours d’habitation, de même que les complexes industriels, les immeubles commerciaux,les hôpitaux et les bureaux du gouvernement.

Nos services :

  • Lutte contre les insectes
  • Traitement spécial contre la pollénie du lombric
  • Lutte contre les rongeurs
  • Gestion des animaux et des oiseaux
  • Traitement spécial contre les araignées
  • Dispositifs à l’épreuve des animaux et des oiseaux

Lutte antiparasitaire intégrée (ou lutte intégrée)

Qu’estce qu’un programme de lutte intégrée?

La lutte intégrée est un procédé de gestion parasitaire qui comprend l’emploi d’un ensemble de techniques pour empêcher et gérer les infestations d’insectes. Le procédé a recours à l’utilisation de mesures de contrôle chimiques et mécaniques, ainsi qu’à la surveillance et au changement des comportements.

servicesmedium

Le programme de lutte intégrée comporte cinq volets :

  1. L’inspection et l’identification
  2. La surveillance
  3. Les décisions d’intervention
  4. Les traitements
  5. L’évaluation et la communication

Quels sont les avantages d’un programme de lutte intégrée?

Un programme de lutte intégré présente les avantages suivants : des solutions à long terme et une réduction de l’utilisation des pesticides, ce qui évite la résistance aux pesticides et protège l’environnement.

La lutte antiparasitaire intégrée désigne un processus décisionnel qui a recours à un ensemble de techniques pour supprimer les organismes nuisibles et qui doit inclure les éléments suivants, sans toutefois s’y limiter :

  • la planification et la gestion des écosystèmes pour éviter que les organismes deviennent des organismes nuisibles;
  • la détermination des problèmes possibles d’organismes nuisibles;
  • la surveillance des populations d’organismes nuisibles et d’organismes utiles, des dommages causés par les organismes nuisibles et des conditions environnementales;
  • l’utilisation de seuils d’action nocive dans la prise de décisions relatives aux traitements;
  • la réduction des populations d’organismes nuisibles à des niveaux acceptables au moyen de stratégies pouvant inclure un ensemble de techniques de lutte biologique, physique, culturale, mécanique, comportementale et chimique;
  • l’évaluation de l’efficacité des traitements.